360°

Le près du faux

Courrier internationaljeudi 28 novembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Par des jeux sur les distances et des photos qui se télescopent avec le décor, l’artiste suisse Olivier Lovey crée de larges trompe-l’œil. D’où le nom de sa série : Miroirs aux alouettes. Laquelle, affirme-t-il à Colossal, “mélange le réel et son double.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur