TRANSVERSALES

Les petites mains exploitées du luxe made in Italy

Courrier international—Il Venerdì di Repubblica Rome,—Angelo Mastrandrea,Publié le 25 mars
Restez informés en suivant LireLactu sur
Travail. Dans le sud de l’Italie, des ouvrières à domicile sont payées moins de 1,50 euro pour coudre une paire de chaussures vendue 500 euros. Un système qui baigne dans l’illégalité.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur