EUROPE

À l’est de l’Union, on boude les urnes

Courrier international—Jutarnji List Zagreb,—Slavenka Drakulic,Publié le 4 mai
Restez informés en suivant LireLactu sur
Méfiance vis-à-vis des élites politiques, héritage autoritaire et perception négative des institutions expliquent le manque d’intérêt des électeurs, selon l’écrivaine et journaliste croate Slavenka Drakulic. Au dernier scrutin européen de 2014, 25 % des citoyens croates seulement sont allés aux urnes.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur