360°

Le roi des ordures

Courrier internationalGUILHERME BRAMMER, ingénieur, 42 ans
Restez informés en suivant LireLactu sur
Pour le dirigeant de la coopérative brésilienne Boomera, le recyclage est plus qu’un négoce, c’est une philosophie de vie. Folha de São Paulo rapporte d’ailleurs que Guilherme Brammer arbore le logo de l’économie circulaire en tatouage. Le Pauliste trouve sa vocation à l’âge de 17 ans, alors qu’il démonte intégralement la voiture de son grand-père “pour savoir comment ça fonctionne”.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur