360°

LE SIGNE DE LA RÉVOLTE

Courrier internationaljeudi 15 octobre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
“Le salut de Hunger Games est de retour”, a titré le Bangkok Post en août. Le bras tendu, trois doigts joints, le pouce et l’auriculaire repliés : ce geste est bien connu des fans de Hunger Games. Dans la série de romans dystopiques de l’Américaine Suzanne Collins, c’est un signe de rébellion, passible de la peine de mort.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur