À LA UNE

Pas de vaccin contre les failles démocratiques

Courrier internationaljeudi 2 avril 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Dans les colonnes de Kathimerini, Nikos Maratzidis, professeur de science politique de Thessalonique, avertit : “La pandémie va passer. Tout passe. Le défi sera pour demain.” Il explique : “La démocratie repose sur trois piliers – la liberté d’expression, la transparence et le vote.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur