À LA UNE

ET SI ON CHANGEAIT DE VIE ?

Courrier international—Nathalie Bamps,Publié le 8 juin
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le confinement a laissé des traces, chez les citadins notamment. De New York à Tokyo, en passant par Paris, ils sont de plus en plus nombreux à vouloir partir à la campagne ou en banlieue, pour avoir plus d’espace, vivre mieux, respirer. La montée en puissance du télétravail devrait accélérer ce mouvement.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur