7 JOURS

France. Féminicides : de bonnes intentions, mais peu de moyens

Courrier international—Courrier international
Restez informés en suivant LireLactu sur
La presse internationale, qui pointe l’ampleur de la mobilisation du 23 novembre en France, souligne la volonté gouvernementale d’agir face aux violences conjugales, mais aussi l’absence d’ambition sur le plan budgétaire. Pas besoin d’argent en plus pour combattre les féminicides, dit le gouvernement.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur