EUROPE

Le pouvoir joue un jeu dangereux avec la minorité polonaise

Courrier international—Belorousski Partizan Minsk,—Valeri Karbalevitch Publié le 25 mars
Restez informés en suivant LireLactu sur
Alors que son bras de fer se poursuit avec l’opposition en exil, le régime d’Alexandre Loukachenko prend pour cible la puissante association représentant les 400 000 Polonais de Biélorussie. Le conflit entre les autorités biélorusses et l’Union des Polonais de Biélorussie (UPB) dure depuis 2005 [lire ci-contre], se calmant parfois puis reprenant de plus belle.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur