À LA UNE

La France hésite

Courrier internationaljeudi 2 avril 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le traçage de données “n’est pas dans la culture française”. Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a tenté de rassurer, le 26 mars, face aux craintes exprimées dans la société civile d’une surveillance renforcée de la population. Reste que l’exécutif étudie bien un recours au numérique pour mieux lutter contre la propagation du coronavirus.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur