360°

Israël sondé jusqu’à l’os

Courrier international—Courrier international
Restez informés en suivant LireLactu sur
Avec Le Genou d’Ahed, qui sort en France ce 15 septembre, Nadav Lapid livre sans doute son film le plus radical. Il y interroge sa mission de cinéaste dans l’Israël d’aujourd’hui. Les journalistes étrangers qui ont découvert Le Genou d’Ahed au dernier Festival de Cannes, où le film a été récompensé du prix du Jury, sont ressortis quelque peu sonnés de la projection.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur