7 JOURS

On va répéter les erreurs du passé

Courrier international—The Hill (extraits) Washington,—Manizha Naderi et Megan E. Corrado*,Publié le 29 décembre 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
Quitter l’Afghanistan reviendrait à rétablir la situation abominable qui avait provoqué l’intervention des États-Unis. En matière de politique étrangère, ce serait une erreur catastrophique. Depuis 2001, les États-Unis ont subi de lourdes pertes, tant sur le plan humain que financier – plus de 2 400 soldats tués, 20 400 autres blessés et près de 1 000 milliards de dollars dépensés.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur