7 jours da ns le mo n de

Terreur à Jérusalem

Courrier internationaljeudi 12 janvier 2017
Ces membres de l’armée israélienne sont sous le choc. Ils quittent, le 8 janvier, les lieux sur lesquels un Palestinien de 28 ans au volant d’un camion a foncé sur un groupe de soldats en visite dans la Ville sainte. Quatre personnes y ont perdu la vie et 17 autres ont été blessées. L’assaillant – qui a été abattu – était originaire de la partie est de Jérusalem. “C’est l’une des attaques les plus meurtrières de ces derniers mois, qui confirme la persistance des tensions israélo- palestiniennes”, rapporte L’Orient-Le Jour. Benyamin Nétanyahou, qui s’est rendu sur les lieux du drame, a affirmé que le tueur était “un sympathisant de l’État islamique”, ce que l’organisation n’a – jusqu’à ce jour – pas revendiqué. Une façon pour le Premier ministre d’assimiler cet attentat à ceux qui ont eu lieu dans des villes européennes (lire aussi p. 9).
LireLactu
Parcourir
Rechercher

Sources
Challenges
Courrier international
EL PAÍS
L'Humanité
La Croix
La Vanguardia
Le Figaro
Le Monde
Le Parisien
Les Echos
Libération
NY Daily News
Sciences et Avenir