AMÉRIQUES

Cuba. Les faces cachées de Santiago

Courrier international—Abraham Jiménez Enoa Publié le 14 novembre 2016 , —El Estornudo (extraits) La Havane
Restez informés en suivant LireLactu sur
Dans la ville de la révolution, loin des beaux quartiers néocoloniaux, tout un petit peuple s’agite pour survivre, trouver de l’eau, un petit boulot, et sombre parfois dans un mauvais alcool. Santiago de Cuba est comme un grand saladier, un cratère au milieu d’une forêt.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur