360°

En Afrique, la magie noire a mauvais genre

Courrier internationaljeudi 23 juillet 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Dans plusieurs pays d’Afrique, les sorcières font peur et sont pourchassées. Leur exclusion est un puissant mécanisme de défense de l’ordre patriarcal. Elle n’a ni balai, ni chapeau, ni nez crochu, et pourtant pendant près de vingt ans Sana Siblzm a fait aussi peur à son village que les sorcières de contes pour enfant.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur