360°

Et la lumière fut

Courrier internationaljeudi 7 février 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Avant de procéder à ses installations dans la nature, Javier Riera aime faire des recherches sur l’histoire et les habitants des lieux qu’il pourrait choisir. L’artiste espagnol cherche ainsi à montrer au spectateur “la multitude de dimensions qui composent l’environnement naturel”.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur