ASIE

Des centres de rétention offshore

Courrier internationaljeudi 14 mars 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
●●● Depuis 2013, l’Australie a mis en place une politique très restrictive d’asile, refusant à toute personne arrivant par bateau le droit à l’asile. Une manière selon le gouvernement de dissuader des tentatives trop dangereuses. L’île Christmas, les îles de Nauru et de Manus sont devenues des centres de rétention de ces demandeurs d’asile.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur