AFRIQUE

Ghana. Ils dansent avec la mort

Courrier international—The Washington Post,Washington,—Danielle Paquette,Publié le 25 avril
Restez informés en suivant LireLactu sur
C’est une tradition au Ghana, la danse de ces porteurs de cercueil vient mettre de la joie dans les enterrements. Mais en temps de Covid-19, elle est devenue un phénomène mondial. Vous les avez peut-être vus sur Internet : six hommes en costume noir, lunettes de soleil et chaussures de créateur exécutant quelques pas de danse sur fond de musique techno alors qu’ils portent un cercueil.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur