Capital/travail

Industrie Alstom et Bombardier décrochent près de 4 milliards de commandes

L'HumanitéM. D'A.
C'est une enveloppe record. L'un des plus gros contrats de l'histoire de l'industrie ferroviaire a été conclu, hier, entre le Syndicat des transports d'Île-de-France (Stif) et le consortium industriel Alstom-Bombardier. En tout, 3,75 milliards d'euros de commandes pour le renouvellement du matériel sur les lignes D et E du RER. La première phase du contrat, entérinée hier, concerne l'achat de 71 rames pour un total de 1,55 milliard d'euros. Si la nouvelle est bonne pour l'industrie ferroviaire française, les administrateurs Front de gauche du Stif ont dû se battre pour arracher des garanties sociales sur la fabrication de ces RER nouvelle génération. Parmi elles, l'engagement d'Alstom (qui pèse 70 % dans le consortium) de ne pas délocaliser l'ingénierie et la production. En tout, 2000 salariés des deux groupes devraient travailler sur cette commande monstre. La fabrication à proprement parler devrait commencer en 2018.
LireLactu
Parcourir
Rechercher

Sources
Challenges
Courrier international
EL PAÍS
L'Humanité
La Croix
La Vanguardia
Le Figaro
Le Monde
Le Parisien
Les Echos
Libération
NY Daily News
Sciences et Avenir