Cactus

MEDIATOC

L'Humanitéjeudi 12 janvier 2017
CHRISTOPHE BARBIER, OU LE « SURCOÛT » DE L'ÉGALITÉ
Invité sur le plateau de C dans l'air (France 5), l'éditorialiste Christophe Barbier a soulevé un tollé en livrant son opinion sur l'une des propositions de Jean-Luc Mélenchon, dont il passait la candidature à la loupe. « Si d'un seul coup on dit que les femmes sont payées comme les hommes, tout le monde va applaudir, mais les entreprises vont avoir beaucoup de mal à encaisser ce surcoût de maind'oeuvre », a-t-il lâché alors qu'il réfutait la proposition du candidat qui vise à rétablir la retraite à 60 ans grâce aux surplus de cotisations issues de cette égalité. Face à la polémique qui enflait hier sur les réseaux sociaux, il a tenté une parade : « Augmentons les salaires des femmes, mais ne mettons plus la retraite à 60 ans ! » Las, prétendre, comme il le fait, que lorsque les femmes toucheront une meilleure pension (du fait d'un meilleur salaire) le système « explose(ra) en vol » revient à passer volontairement sous silence tous les autres paramètres qui concourent au financement de la Sécu. À commencer par la réduction du chômage.
LireLactu
Parcourir
Rechercher

Sources
Challenges
Courrier international
EL PAÍS
L'Humanité
La Croix
La Vanguardia
Le Figaro
Le Monde
Le Parisien
Les Echos
Libération
NY Daily News
Sciences et Avenir