Géographie de l’humanité

Le sel n'est pas forcément la vie

L'Humanitéjeudi 12 janvier 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
Une réduction de 10 % de la consommation de sel pourrait permettre de sauver des millions de vies, selon une étude publiée hier dans la revue médicale The British Medical Journal (BMJ). Des chercheurs ont calculé que des campagnes gouvernementales pouvaient enrayer l'importante mortalité liée à la consommation excessive de sel pour la modique somme de 0,10 dollar par personne.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur