Capital/travail

Syndicat La CFDT n'a pas de candidat à la présidentielle mais fixe des lignes rouges

L'HumanitéS. D.
Restez informés en suivant LireLactu sur
Dans une interview à l'AFP hier, le numéro un de la CFDT, , Laurent Berger, a affirmé que sa centrale n'a « aucun candidat» à la présidentielle. Il renvoie toutefois chacun à une série de lignes rouges à ne pas dépasser : « La remise en cause des syndicats», «l'attaque contre les fonctionnaires» et « le partenariat avec le FN».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur