Débats

L’autre Nouvel An

La CroixLaurence Cossé
Restez informés en suivant LireLactu sur
Ils avaient envisagé d’appeler la soirée « réveillon solidaire » mais cela n’allait pas. L’expression leur semblait trop univoque : elle aurait pu faire penser que certains offraient un souper à d’autres, par solidarité avec eux.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur