Monde

Les oubliés des Balkans affrontent le froid

La CroixPierre Cochez
Restez informés en suivant LireLactu sur
Ils continuent à se presser aux frontières de l’Europe, même si la route des Balkans a été fermée en mars dernier. Afghans pour la plupart, ils doivent affronter le froid rude qui sévit actuellement dans cette partie de l’Europe. Leur situation n’est plus sous le feu des projecteurs.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur