France

Les « acteurs de la solidarité » veulent un revenu décent pour tous

La CroixNathalie Birchem et Bernard Gorce
Restez informés en suivant LireLactu sur
Alors que les candidats de la primaire à gauche se divisent sur la création d’un revenu universel, la Fédération des acteurs de la solidarité demande la création d’un « revenu minimum décent ». La Fédération des acteurs de la solidarité (Fnars) a présenté hier, dans la perspective de l’élection présidentielle, une cinquantaine de propositions pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur