Vin

A propos des seconds vins de la rive gauche

En mode, on appellerait cela une ligne bis. Quand les grands vins atteignent des sommets, les seconds montrent le chemin. L’essence sans la dépense. La part de rêve, au tiers du prix.

Le FigaroBéatrice Brasseur
Restez informés en suivant LireLactu sur
Côté vignes, des propriétés en quête d’excellence face à une concurrence acharnée et mondiale. Côté villes, des consommateurs aux budgets resserrés et aux désirs impatients. Sur l’autel de la concorde, les seconds vins sont servis. Pas un grand cru qui n’ait désormais le sien.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur