Entreprises

Lotus veut briser le monopole de Pampers

La marque du suédois SCA se lance sur le marché français où Huggies a jeté l’éponge.

Le FigaroKeren Lentschner
Restez informés en suivant LireLactu sur
GRANDE CONSOMMATION C’est un pari osé. La marque Lotus, propriété du groupe suédois SCA (Lotus, Demak up, Nana, Okay…), qui réalise 12,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires, débarque en France au rayon couches. Elle s’attaque à la forteresse Pampers (P&G) qui détient près de 63 % en volumes de ce marché, le reste étant occupé par les marques de distributeurs (31 %).
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur