Vin

Bordeaux confidentiel

Le FigaroStéphane Reynaud
Restez informés en suivant LireLactu sur
Un lieu commun fataliste voudrait que le plaisir de déguster des grands crus de Bordeaux soit désormais réservé à quelques milliardaires hongkongais ou californiens. Ce qui est faux. Ainsi, les pages qui suivent proposent une balade printanière dans les plus prestigieux vignobles, de Sauternes à Saint-Estèphe, en passant par Pessac-Léognan, Margaux et Pauillac.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur