Société

Lycées : comment la radicalité religieuse infuse

Une enquête du CNRS auprès de 7 000 élèves montre qu’une minorité de jeunes musulmans adhère au « fondamentalisme ».

Le FigaroCaroline Beyer
Restez informés en suivant LireLactu sur
IDENTITÉ Les jeunes musulmans et la radicalité religieuse ? « Une majorité rassurante et minorité inquiétante »... C’est en ces termes prudents qu’Olivier Galland et Anne Muxel, sociologues du CNRS, résument les résultats de leur enquête (1) sur les lycéens et la radicalité.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur