Une-ECO

D’après la justice, la faillite de Bosal en 2009 était bien liée à une grève

Le FigaroMarc Landré
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’arrêt de la cour d’appel de Douai, le 15 décembre dernier, pourrait faire jurisprudence. La justice a reconnu que la liquidation à la mi-2009 de cet équipementier automobile du Pas-de-Calais, six mois après son placement en redressement, n’était pas liée à une « gestion chaotique » mais « résulte du mouvement de grève inconsidéré » déclenché un mois plus tôt.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur