Opinions

Ces Oubliés de la campagne présidentielle

Le FigaroIvan Rioufol
Restez informés en suivant LireLactu sur
Les Oubliés vont, forcément, débouler dimanche. Le constant désintérêt porté par les politiques et les médias aux souffrances sociales et culturelles des Français vulnérables se lira, par la révolte abstentionniste ou la percée populiste, au soir du premier tour.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur