Le carnet du jour

La dernière révérence de Trisha Brown

la grande dame de la post modern dance est décédée hier, à 80 ans.

Le FigaroAriane Bavelier
Restez informés en suivant LireLactu sur
Depuis longtemps, Trisha Brown regardait ailleurs. Depuis 2010, on savait qu’elle souffrait de la maladie d’Alzheimer. Mais bien avant qu’elle ne tire sa dernière révérence, dès le commencement de sa ­carrière, elle regardait ailleurs. À travers les êtres, à travers l’espace, avec une méticulosité de mathématicienne pour inventer une danse qui ne serait qu’un poème de pure abstraction.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur