Entreprises

La réorganisation d’Engie passe par un allégement des effectifs

Le groupe énergétique, qui est en train d’opérer un virage stratégique radical, supprimera 618 postes en France, en Belgique et au Royaume-Uni.

Le FigaroFrédéric De Monicault
Restez informés en suivant LireLactu sur
ÉNERGIE Le climat social s’annonce tendu chez Engie (ex-GDF Suez). Mercredi soir, après une communication des syndicats, le groupe énergétique a officialisé la suppression de 618 postes en France, en Belgique et au Royaume-Uni.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur