Economie & Entreprise

Face au ralentissement planétaire, les Etats-Unis résistent encore

La Réserve fédérale devrait une nouvelle fois baisser ses taux, alors que l’économie nationale tourne à plein régime et demeure un refuge

Le Mondemercredi 18 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Longtemps, les observateurs se sont voulus rassurants : en 2017, Donald Trump avait nommé à la Réserve fédérale américaine (Fed) des personnalités raisonnables, en particulier son président, Jerome Powell, un républicain modéré qui allait parvenir à normaliser la politique monétaire nationale, dix ans après la grande récession.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur