Télévisions

Jo Hopper, muse et souffre-douleur d’Edward

Un documentaire sur France 5 retrace la vie du couple que constituaient le peintre américain et son épouse

Le Mondesamedi 17 octobre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
La figure d’Edward Hopper (1882-1967) est celle d’un peintre entré – de son vivant, avec une œuvre limitée à quelque 130 opus, tous supports confondus – dans la culture populaire, tout en restant un objet raffiné et énigmatique au sujet duquel les interprétations savantes (qu’il combattait) continuent de faire couler de l’encre et imprimer de la pellicule.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur