Le géant ITER poursuit son chemin

Le chantier du programme international, dans le sud de la France, qui vise à démontrer la faisabilité scientifique et technologique de l’énergie de fusion d’atomes d’hydrogène, n’a pas été interrompu pendant le confinement

Le Mondemercredi 1 juillet 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Il est 20 h 30, en cette chaude et venteuse soirée du 22 juin, quand l’imposant convoi s’ébranle du port de Berre-l’Etang, à 30 km de Marseille. Spécialement conçue pour ce transport hors-norme, la remorque de 42 m, 342 roues et deux fois 1 000 ch de puissance, traverse lentement le paysage semi-désertique des salins qui bordent l’étendue d’eau.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur