International & Planète

Le bisphénol A produit des effets délétères même à très faibles doses

Une vaste étude sur des rats devrait inciter à réévaluer ce perturbateur endocrinien

Le Mondesamedi 23 mai 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Tout est poison, rien n’est poison : c’est la dose qui fait le poison. » Enoncée voilà quelque cinq siècles, la fameuse maxime de l’alchimiste suisse ­Paracelse (1493-1541) sert encore, aujourd’hui, de fondation à l’évaluation réglementaire du risque.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur