France

Les grosses coupures du couple Balkany

Le Mondejeudi 16 mai 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Al'Intermarché de Saint-Marcel, dans l'Eure, les caissiers n'acceptent pas les billets de 500  euros. Alors le vendredi après-midi, quand elle vient depuis sa résidence voisine de Giverny pour y faire ses courses, Isabelle Balkany passe d'abord voir la responsable de la caisse centrale pour changer ses grosses coupures en de plus petites.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur