International

Pologne : « Le PiS sait que son apogée est désormais passé »

Pour le président du Sénat à Varsovie, Tomasz Grodzki, le gouvernement ultraconservateur risque d’affaiblir la place du pays en Europe

Le Mondesamedi 15 février 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Tomasz Grodzki, 61 ans, est président du Sénat polonais depuis le 12 novembre 2019. Ce membre de la Plate-forme civique (centre droit), inconnu du grand public il y a peu, fait désormais figure de principal opposant à la majorité ultraconservatrice du PiS (Droit et justice), toujours dominante à la Diète.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur