France

Une enquête pour « prise illégale d’intérêts» vise le patron de GE

Hugh Bailey était conseiller d’Emmanuel Macron, alors ministre de l’économie, lorsqu’une aide a été accordée à General Electric

Le Mondejeudi 12 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le parquet de Paris a ouvert, vendredi 6 septembre, une enquête préliminaire pour « prise illégale d’intérêts » visant Hugh Bailey, le directeur général de General Electric France, a révélé L’Obs, mardi 10 septembre.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur