France

Le scrutin de mars 2020 devrait être « globalement favorable aux sortants »

Selon une étude IFOP-Fiducial, près de deux tiers des électeurs d’Emmanuel Macron en 2017 souhaitent que leur maire, pas forcément issu de La République en marche, soit réélu

Le Mondejeudi 10 octobre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le « dégagisme » ne passera pas par les municipales. C’est ce que pourrait laisser augurer le sondage réalisé par IFOP-Fiducial pour la société Territoires formation et conseil et le cabinet de lobbying Public & Private Link.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur