Idées

Le jeu dangereux de Biden avec l’inflation

Le Mondemercredi 24 février 2021
Restez informés en suivant LireLactu sur
Les fautes les plus graves sont en général commises en début de mandat, lorsque l’état de grâce justifie le respect des promesses de campagne, au diable la raison. Le plan de relance de Joe Biden, d’un montant souhaité de 1 900 milliards de dollars (environ 1 565 milliards d’eu­ros), soit près de 15 % du PIB américain, en fait partie.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur