International

Les nouveaux « équilibres » bruxellois

Ursula von der Leyen a qualifié de « géopolitique » sa Commission. Sa composition révèle une volonté d’apaisement des tensions au sein de l’Union européenne

Le Mondejeudi 12 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Aplusieurs reprises, alors qu’elle présentait, mardi 10 septembre, son équipe, Ursula von der Leyen a qualifié de « géopolitique » la nouvelle Commission européenne, qu’elle présidera à compter du 1er novembre. Il y a cinq ans, à son arrivée à la tête de l’exécutif communautaire, Jean-Claude Juncker préférait l’adjectif « politique ».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur