Culture

Simon Goubert, le batteur qui aime les voix

Le musicien publie sous son nom un neuvième album admirablement composé, « Nous verrons… »

Le Mondejeudi 12 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Vif comme un enfant sans écran, très délicat dans l’existence, soudain déchaîné, d’une présence de feu en scène, Simon Goubert fait partie de ceux dont le seul nom à l’affiche fait lever la musique. Premier batteur à recevoir le prix Django-Reinhardt de l’Académie du jazz en décembre 1996, né à Rennes en 1960, il pratique aussi bien les claviers.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur