Editorial - Analyses

Après les tueries, l'heure des comptes

Le Mondevendredi 15 mars 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
La maison est cossue, mais discrète, non loin de la cathédrale de Reims. Qui imaginerait qu'elle abrite l'épicentre de la traque des génocidaires rwandais ? Dans leur bureau, Alain et Dafroza Gauthier entassent des dizaines de classeurs étiquetés pour chacun des cas traités.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur