France

« Dans mon immeuble, personne ne sait que je suis policier »

Isolement, bas salaire… La motivation des nouvelles recrues de la police nationale se heurte à un début de carrière complexe

Le Mondesamedi 15 février 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Lorsqu’il évoque son métier de policier, Adrien (tous les prénoms ont été modifiés) donne l’impression d’avoir plusieurs années d’expérience tant son discours sur ses conditions de travail est lucide, parfois désabusé. Grand, les épaules carrées, ce n’est pas son physique mais la candeur de son regard qui trahit son jeune âge : 25 ans.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur