France

Tollé après la menace d'une grève des IVG par un syndicat de gynécologues

Le Mondevendredi 15 mars 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Sept mois après le tollé suscité par les propos anti-avortement de son président, le Syndicat national des -gynécologues-obstétriciens (Syngof) est, de nouveau, sous le feu de vives critiques.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur