France

Des hôpitaux publics en mal de soignants

Le Mondejeudi 16 mai 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Désaffection pour des métiers de soins jugés éreintant et mal payés, coût de la vie en Ile-de-France, concurrence des pays frontaliers… Pour des motifs divers, depuis quelques mois, dans plusieurs régions, des hôpitaux publics peinent à recruter des infirmiers en soins généraux ou des aides-soignants.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur