France

« Les bourgeois ne croisent pas l’immigration. Les classes populaires vivent avec »

Lundi, le président de la République a détaillé son ambition pour la suite du quinquennat, en faisant du RN son principal opposant

Le Mondemercredi 18 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Nous sommes à l’hémistiche du quinquennat… » La petite phrase n’a pas été prononcée par un poète, mais par Emmanuel Macron, conscient que le temps presse et qu’il est temps de câliner et de remobiliser ses troupes. Lundi 16 septembre, en fin de journée, ministres et parlementaires de la majorité se sont succédé sous le porche du ministère des relations avec le Parlement.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur