Coronavirus

« On nous a dit qu’il n’y avait plus de frontières en Europe, on nous a trompés »

Entre la France et l’Espagne, comme ailleurs en Europe, la fermeture des points de passage a ébranlé la vie des frontaliers

Le Mondesamedi 23 mai 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
On entendrait presque les mouches voler. Il ne passe quasiment aucune voiture et de rares piétons. A la station-service, ouverte vingt-quatre heures sur vingt-quatre, les premiers clients sont apparus vers 8 h 30. Il en viendra quinze tout au plus dans la journée, contre 600 d’ordinaire en à peine huit heures.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur